Anatomie d’une santiag

fabrication santiags

Les santiags sont toujours fabriquées à la main, de façon artisanale et selon un montage traditionnel.

Tout commence par une forme de bois sculptée à partir du dessin du styliste. C’est sur cette forme que sera cloué le cuir, qui sera ensuite mouillé pour en épouser parfaitement la forme.

Chaque partie de votre santiag est façonnée à la main, et porte un nom particulier…

De haut en bas, découvrons le vocabulaire de la santiag:

anatomie santiag1 : Oreilles, ou languettes, ces passants de cuir permettent d’enfiler plus facilement ses bottes

2 : Tige : la tige est d’abord brodée et décorée à plat avant d’être assemblée

3 : Demi-pointe : la partie la plus large du pied, où il se plie.

4: le contrefort arrière, en cuir dur doublé évite à la botte de s’affaisser

5: le talon est constitué de lamelles de cuir collées les unes aux autres. Il peut être droit, plus ou moins biseauté et plus ou moins haut

6 : le nez de la botte (sa pointe)peut être arrondi, pointu, en nez de requin…

Bien sûr il y  de multiples autres éléments dans votre botte, puisque plus de 170 opérations distinctes sont nécessaires pour la fabriquer !

Pour en savoir plus et découvrir le savoir faire des artisans qui fabriquent les bottes Mexicana, vous pouvez découvrir un film détaillant toutes les étapes de la fabrication des santiags.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *